Pourquoi les ateliers de peinture de l'atelier en valise sont-ils différents ?

Dernière mise à jour : 6 oct. 2021


Il y a plusieurs raisons qui rendent notre style d'enseignement particulier. La première, sans doute, est notre façon de comprendre l'art et la peinture : une forme de communication.


Nous, les êtres humains, avons besoin d'exprimer ce que nous ressentons, ce que nous voulons, ce que nous rêvons, ce que nous souhaitons... et quel meilleur moyen de le faire qu'à travers les images ?

Dans nos ateliers, nous explorons la peinture et le dessin comme moyens de communication. Nous résumons notre méthode en trois étapes simples :

1- Reconnaître les vertus et les limites de chaque matériau. Qu'est-ce que le pastel nous permet de dire ? Et l'aquarelle ? Quelles sensations ces matériaux produisent-ils en nous ?

Lorsqu'il est question de la technique du pastel, par exemple, les premières sensations auxquelles nous pensons sont les surfaces douces, comme la peau d'un visage ou la fourrure d'un chaton. Alors que lorsque l'on pense à l'aquarelle, ce matériau nous oriente vers les paysages, qu'il s'agisse de la nature ou des villes, et la technique elle-même consiste à capturer des situations plus rapidement que l’huile par exemple.

2- Reconnaître la matière avec laquelle nous nous sentons le plus à l'aise : si nous aimons travailler sur les gestes du trait, nous pouvons essayer l'encre de Chine. Si ce qui nous intéresse, ce sont les petits détails, les surfaces veloutées et le travail méticuleux de la couleur, alors nous devrions travailler à l'huile. Cependant, nous devons être sûres que ce matériel convient à notre personnalité, à notre caractère et à notre façon d'être. Si nous sommes anxieuses, la peinture à l'huile n'est probablement pas pour nous, et si nous n'aimons pas nous salir les mains, nous ne pourrons peut-être pas utiliser les pastels :p

3- Le plus important : se lancer, ne pas avoir peur de faire des erreurs et être prête à recommencer. La peinture est un jeu, mais c'est aussi un entraînement. Que devons-nous former ? Le regard. Analyser les objets que nous voulons représenter, dans le cas des œuvres mimétiques, analyser les couleurs avec lesquelles nous allons composer, dans le cas des œuvres abstraites, penser toujours à la palette avec laquelle nous allons travailler... Entraîner notre regard nous aide à comprendre les formes et leurs combinaisons, les compositions et les chemins que nous empruntons habituellement dans une image.



Tout est là, à nos yeux, il suffit de franchir le pas, de laisser les mains libres et de jouer avec les matériaux. Le reste viendra avec le temps et beaucoup beaucoup beaucoup de dessins et de peintures dans le carnet ;)

16 vues0 commentaire